Les Piranhas badminton participaient à un deuxième championnat provincial universitaire par équipe le week-end dernier à l'UQAM. L'an passé, les joueurs de l'ÉTS s'étaient inclinés en demi-finale contre le Rouge et Or puis en finale de bronze contre les Carabins. Ayant terminé en quatrième position au classement de la saison 2016-2017, les Piranhas devaient à nouveau se mesurer en demi-finale au Rouge et Or, champion de la saison.

Avec la perte d'Alexandre Hardy, de Simon Gratas et la bressure de David Nguyen, c'est un alignement quelque peu diminué des Piranhas qui a fait face à la meilleure équipe universitaire québécoise. Hugo Porcher s'est d'abord mesuré à Philippe Giguère dans le match simple 1. Malgré un effort louable de notre représentant, Giguère a simplement été trop fort et a réussi à remporter le match en deux sets. Les paires Bourgault-Doucet et Berraha-Kirouac ont également dû s'avouer vaincues en deux manches consécutives. L'Université Laval a donc gagné cet affrontement 3 à 0.

L'autre demi-finale impliquait les Carabins et les Citadins. Ces derniers ont réussi à surprendre l'Université de Montréal pour accéder ainsi à la finale provinciale. Le match pour la médaille de bronze allait donc opposer les Piranhas aux Carabins.

On a eu droit à un duel beaucoup plus serré lors de la finale. Sébastien Doucet a eu la lourde tâche d'affronter Paul-Antoine Dostie-Guindon en simple 1. Sébastien a joué tout un match, réussissant même à créer l'égalité 20 à 20 lors de la deuxième manche. Dostie-Guindon a toutefois remporté la partie en deux sets, procurant un premier point aux Carabins. Pascal Bourgault s'est quant à lui incliné en simple 2 contre Shawn Huang-Gratton. Il y avait donc beaucoup de pression sur Théau Cariou, choisi pour le simple 3, alors que les Piranhas ne pouvaient plus échapper de points. Disputant le dernier match de sa carrière en championnat par équipe universitaire, Théau a su bien jouer sous la pression en remportant un long match par la marque de 21-12, 7-21, 22-20. Théau est revenu de l'arrière alors que le pointage était de 18-20 pour son adversaire. Encouragé par la foule présente, il a remporté les 4 derniers points du match et y est allé d'une toute aussi impressionnante célébration pour clore de belle façon son parcours d'étudiant-athlète en badminton. Revoyez ce point de match décisif. Avec un score de 2 à 1 pour l'UdeM, l'ÉTS devait donc remporter ses deux matchs en double pour récolter la médaille de bronze. Malheureusement, nos Piranhas ont manqué de magie et ont dû s'avouer vaincus dans ces matchs.

Les Piranhas concluent donc leur championnat universitaire masculin en badminton au 4e rang provincial pour une seconde saison consécutive. Leur saison n'est toutefois pas terminée; nos athlètes se préparent maintenant pour le championnat individuel universitaire, qui aura lieu à l'Université Laval du 3 au 5 mars prochain.