Le club de tennis de l’ÉTS a abordé sa deuxième année d’existence avec une préparation aux championnats québécois bien plus aboutie que la saison passée. En effet, maintenant que le club est structuré, les étudiants-athlètes ont pu s'entraîner continuellement été comme hiver avec un seul objectif : performer et atteindre les séries de la ligue québécoise universitaire 2017. L'année commence bien pour l'équipe de l'ÉTS qui a remporté le pointage final contre l'UdeS (6 à 1) le week-end dernier.

La rencontre a débuté, comme toujours, par les 3 doubles en même temps. Arthur Sauvage et Hugo Bernard ont remporté en premier leur match, puis Ivane Goepfert et Yann Vuillermoz ont fait de même avec un score identique (8-3), assurant ainsi le gain du premier point. Précisons qu'à l'inverse des matchs en simple qui comptent chacun pour 1 point, en double, il est nécessaire d'en gagner 2 sur 3 pour remporter le premier point d'une rencontre. Dans un affrontement serré, Anatol Krolikowski et Florent Tisseron ont finalement remporté le dernier double au bris d'égalité (8-7).

Les matchs en simple se sont presque tous soldés par des victoires de l'ÉTS. Ivane et Florent n'ont laissé aucune chance à leur adversaire respectif. Après avoir gagné facilement la première manche (6-1), Tom Saurin a connu une baisse d'énergie dans la seconde (2-6) avant de se reprendre pour finir avec un cinglant 6-0. Yann et Hugo ont dû puiser dans leur ressources physiques et mentales pour apporter leur point à l'équipe. Arthur, quant à lui, n'a pas démérité du tout en jouant un match de haute intensité, mais son adversaire du Vert & Or, Mikael Denault, a si bien géré les points importants qu'il l'a emporté en deux manches serrées.

Cette première victoire de l'année vient récompenser les efforts constants des joueurs de l'ÉTS. Les prochains matchs de Tennis ÉTS auront lieu les 4 et 5 février.